Désinfection des sondes d’échographie
13 novembre 2017

Le bracelet

Il s’adapte directement à la sonde d’échographie. Il s’agit d’un outil réutilisable et il faut rajouter une demie dose de gel stérile est ajouté directement sur la sonde d’échographie pour améliorer la visibilité des tissus.

La protection

Elle se rajoute sur le bracelet et la sonde. Le lot se compose d’élastiques permettant son parfait maintien. Par dessus, il suffit juste de mettre l’autre demie dose de gel stérile. Ces 2 composants sont indispensables pour permettre un bon échoguidage.

Le guide

Ce dernier élément s’emboite simplement sur le système et permet de repérer immédiatement la taille de gauge nécessaire, taille allant du 14G au 23G. Les guides se présentes sous différentes couleurs en fonction de la taille de gauge. Le guide permet un bon positionnement de l’aiguille d’échoguidage au travers de la protection.

Tous ces différents composants sont nécessaires et importants pour un bon fonctionement et une utilisation optimale du système d’échoguidage.

Les points essentiels de ces 3 éléments

Le bracelet et la protection de sonde permettent le bon maintien du gel à ultrasons stériles et facilitent ainsi une meilleure vision des différentes couches de tissus ou de vaisseaux.

Quant au guide, il possède plusieurs fonctionnalités : il permet de repérer immédiatement la taille de gauge nécessaire (de 14 à 23G) ; de guider l’aiguille dans le plan et permet aussi un libre choix d’angle d’insertion de l’aiguille dans le canal du guide est idéalement alignée avec l’axe de la sonde.

Tous ces composants sont indispensables pour une meilleure utilisation de l’échoguidage, car, grâce à ce matériel, le praticien peut avoir des gestes plus précis, plus efficaces, plus sécurisants et facilement reproductibles.
Le bracelet, la protection de sonde et le guide sont des consommables nécessaires à la pratique d’un échoguidage fiable et efficace.